Bruxelles disparu – La Libre 13.03.13

Le Bruxelles de jadis, ressuscité

Guy Bernard

En 125 pages, Marc Meganck a replongé dans une capitale disparue. Nostalgie…

Douteriez-vous, par extraordinaire, de l’évolution de la cité ? En 125 pages rétro mais pas rétrogrades, Marc Meganck dissipe toute ambiguïté. En concoctant un « improbable patchwork »À la manière d’un impressionniste qui aurait survolé toutes les époques, l’historien (dont nous vous présentions, le 28 février, Les -romanesques- dessous de La Cambre) a scindé le périmètre en 60 sites. Au gré de tons sépia, l’attaché aux Musées royaux d’art et d’histoire se balade de la sorte dans douze des entités bruxelloises.La part belle revient à la Ville. Focalisons-nous, au hasard, sur la Grand-Place : « La première fois, c’est comme voir la mer pour la premère fois, un sentiment lointain, incrusté si profondément en nous. Des images enregistrées comme une évidence « , signe Marc Meganck, peu ému devant une photographie écrasée de bagnoles.Parions que l’émotion gagnera en priorité le lecteur mûr, plongé, parfois, dans des souvenirs enfouis -le saint-gillois hôtel des Monnaies version 1970, les films du Métropole, projetés rue Neuve ou les 70.000 places du stade du Centenaire (oui, l’actuel Roi Baudouin du Heysel), pour n’en citer que trois.Ces photos, toutes ces photos ont un prix pour la mémoire collective. Mais, in fine, cependant bien moindre encore que ces autrement éloignés kiosque de la place Cardinal Mercier (Jette), cette Innovation remontant à 1902 ou la cascade d’antédiluviens rappels de ce que fut la capitale de l’Europe presque d’avant l’Europe.Précieux ! À condition de garder à l’esprit que ces morceaux de puzzle ne s’emboîtent pas Bruxelles disparue, 19 €, www.180editions.com
http://www.lalibre.be/actu/bruxelles/article/802857/le-bruxelles-de-jadis-ressuscite.html
Bruxelles disparu full BD - Copie

Comments are closed.